This is a new service — your feedback will help us improve it.

Panel 1 : Relation avec la nourriture et troubles des conduites alimentaires dans les communautés LGBT2SQ

picture of Farzana Doctor

Modératrice : Farzana Doctor (elle)

Farzana est une autrice, activiste et travailleuse sociale autorisée de Toronto qui travaille auprès des personnes et des couples depuis 1993. Elle a écrit quatre romans acclamés par la critique. Le dernier, intitulé Seven, a été décrit par le magazine Ms. comme étant entièrement féministe et ambitieusement provocateur et porte sur la mutilation génitale féminine dans sa communauté des Dawoodi Bohras.

CERCLE VICIEUX : ALIMENTATION ET SOINS DE SANTÉ DES PERSONNES TRANS

Terrence

Présentateur : Terrence Rodriguez (il), coordonnateur du programme REX Pride et des soutiens spécialisés, Rexdale Community Health Centre

Terrence est un transgenre passé du genre féminin au genre masculin, un Latinx/Européen, un immigrant de première génération et un travailleur social qui est né et a grandi dans la collectivité de Rexdale/North Etobicoke.

Description : En me fondant sur mon expérience personnelle, je vais me pencher sur les critères très restrictifs qu’a adoptés le système de santé pour ce qui est des chirurgies d’affirmation de genre des personnes trans dont l’IMC est élevé. Il s’agit d’un problème auquel la communauté est encore confrontée et qui crée un obstacle à l’accès à ces chirurgies qui changent et qui sauvent des vies.

Objectifs d’apprentissage des participants

  • Obstacles systémiques en soins de santé
  • Influences socio-économiques et culturelles
  • L’alimentation comme mécanisme d’adaptation

ALIMENTATION ET CULTURE : DES PRATIQUES PROMETTEUSES EN PROMOTION DE LA SANTÉ CHEZ LES JEUNES QUEER ET TRANS NOIRS

Présentatrice : Tatiana Ferguson (elle), gestionnaire de projet, Black Queer Youth Collective

Tatiana Ferguson est une chef de file en équité et inclusion et elle est une membre fondatrice du Black Queer Youth Collective, un groupe communautaire qui se consacre à déterminer les besoins des jeunes queer et trans noirs de Toronto et à y répondre. Tatiana coordonne et anime des activités de renforcement des capacités pour apporter un changement organisationnel et systémique.

Description : Cette présentation fera part des leçons apprises dans le cadre d’un programme virtuel et d’une aide financière offerts aux jeunes queer et trans noirs de Toronto. Le BQYC COVID-19 Assistance Project était un projet d’aide d’urgence de neuf mois destiné aux personnes queer et trans noires qui avaient besoin d’aide pour couvrir leurs besoins de base et payer leurs articles de maison parce qu’elles avaient perdu leur emploi ou étaient au chômage pendant la pandémie. Le projet visait à lutter contre la faim et à éviter la propagation du coronavirus dans la communauté noire, tout en offrant un soutien virtuel par les pairs pour diminuer le stress et l’isolement social.

Objectifs d’apprentissage des participants

  • La présentation soulignera les facteurs de risque qui contribuent aux troubles alimentaires chez les jeunes queer et trans noirs.
  • Discuter de l’importance d’avoir accès à des aliments culturellement adaptés pour promouvoir la santé et le bien-être des jeunes queer et trans noirs.
  • Faire part de pratiques prometteuses de promotion de la santé chez les jeunes queer et trans noirs.

EMBRACE AND EMPOWER : UN PROGRAMME COMMUNAUTAIRE DE PRÉVENTION DES TROUBLES ALIMENTAIRES EN ACTION

Présentateurs : Shaiden Keaney (xe/xem/xyr[AT1] ), M.S.S, TSA, thérapeute et animatrice, Reach Out Centre for Kids

Hannah Coakley (iel/elle), MSPH, RDN, diététiste et animatrice, Pando Wellness

Shaiden Keaney est thérapeute et ses pratiques de santé mentale comprennent des approches communautaires et somatiques axées sur les traumatismes et le stress. Shaiden œuvre dans le domaine universitaire et de l’organisation communautaire et a remporté de nombreux prix. Xyr travail est axé sur les besoins uniques en santé mentale des jeunes bispirituels et LGBTQIA+.

Picture of Hannah Coakley

Hannah Coakley est une diététiste et activiste américaine qui se spécialise dans le rétablissement des troubles alimentaires ainsi que dans la justice alimentaire et l’accès aux aliments. Son travail est axé sur les personnes qui présentent une identité systémique non dominante et adopte un point de vue antiraciste et tenant compte des traumatismes.

Description : Embrace and Empower (E+E) est un programme communautaire de huit semaines qui englobe une approche interdisciplinaire, une représentation des personnes queer et trans, l’expression créative, la pleine conscience, le renforcement communautaire et l’éducation dans le but de prévenir les troubles alimentaires chez les jeunes bispirituels et LGBTQIA+. Cette présentation donnera un bref aperçu des principes directeurs du programme et des résultats escomptés.

Les participants recevront le sommaire du programme E+E et des exemples précis de thèmes et d’activités qui sont utilisés dans le programme. De plus, nous aborderons les leçons apprises et les façons dont les commentaires des jeunes ont façonné notre approche du programme.

Objectifs d’apprentissage des participants

  • Apprendre les principes directeurs du programme E+E (interdisciplinarité, représentation des personnes queer et trans, expression créative, pleine conscience, renforcement communautaire et éducation).
  • Découvrir comment ces principes orientent la prévention des troubles alimentaires et y contribuent.
  • Apprendre une intervention par les arts de la scène pour la prévention des troubles alimentaires chez les jeunes bispirituels et LGBTQIA+.

SE SENTIR EN SÉCURITÉ, VU ET APPUYÉ : PARCOURS DE RÉTABLISSEMENT D’UN TROUBLE ALIMENTAIRE DANS LES COMMUNAUTÉS 2SLGBTQ+

Présentateurs : Phillip Joy (il), Ph. D., professeur adjoint, Université Mount Saint Vincent

Megan White, assistante de recherche, Université Mount Saint Vincent

Phillip Joy

Phillip Joy est professeur adjoint au Département de nutrition humaine appliquée de l’Université Mount Saint Vincent et diététiste. Sa recherche est axée sur la santé nutritionnelle des communautés 2SLGBTQ+ et sur les soins prodigués avec compassion. Il fait partie de la communauté LGBT2SQ et, dans le cadre de sa recherche, il a recours à des méthodes qualitatives et fondées sur l’art.

Megan White est étudiante à la maîtrise en études interdisciplinaires et infirmière autorisée. Elle participe à cette recherche qui explore les troubles alimentaires dans les groupes 2SLGBTQ+, réalisée en collaboration avec Eating Disorders Nova Scotia. Megan s’identifie comme Autochtone de race mixte, membre de la communauté LGBTQ2S+ et survivante de l’anorexie.

Description : Les taux de troubles alimentaires, d’habitudes alimentaires désordonnées et d’insatisfaction corporelle sont disproportionnellement élevés chez les personnes 2SLGBTQ+. Or, les programmes de traitement ciblent en grande majorité un très petit segment de personnes aux prises avec des troubles alimentaires, c’est-à-dire les femmes blanches, cisgenres et hétérosexuelles. L’hétéronormativité est profondément ancrée dans les politiques et pratiques des systèmes de santé et elle peut causer de l’homophobie ainsi que la stigmatisation et la marginalisation des personnes LGBTQ+. Par conséquent, cette population a souvent de la difficulté à accéder aux services de santé et à les utiliser, ce qui cause des disparités sur le plan de la santé. Nous souhaitions explorer les expériences des personnes 2SLGBTQ+ pendant le traitement et savoir comment elles croient que les programmes de traitement et les fournisseurs de services peuvent davantage les soutenir.

Dans ce panel, nous nous pencherons sur les recommandations qui aideront les personnes 2SLGBTQ+ aux prises avec un trouble alimentaire à se sentir en sécurité, vues et appuyées.

Objectifs d’apprentissage des participants

  • Le rôle de la dysphorie de genre dans les troubles alimentaires et le rétablissement des troubles alimentaires.
  • Les façons dont les fournisseurs de services de santé peuvent mieux soutenir les personnes 2SLGBTQ+ aux prises avec un trouble alimentaire, y compris le b.a.-ba de l’expérience queer, comme la terminologie, les pronoms et l’expression de genre.
  • L’importance de la diversité dans les programmes de rétablissement des troubles alimentaires et des interactions entre pairs.

RainbowHealthOntario @RainbowHealthOn Jan 20

DREJOIGNEZ-NOUS 25 FÉVRIER 2022. Ce symposium en ligne est un forum d’apprentissage et d’échange s’adressant à tous… twitter.com/i/web/status/1…

RainbowHealthOntario @RainbowHealthOn Jan 19

The next RHO Trans Health Mentorship Call is TODAY at noon. This teleconference connects Ontario clinicians w/ peer… twitter.com/i/web/status/1…

RainbowHealthOntario @Openingthedoor Jan 19

LGBTQ populations continue to be marginalized in Canadian society, with unique sets of health issues, risks, and co… https://t.co/K4QvGbVGRf

RainbowHealthOntario @sarahfallisPRN Jan 10

ATTN: Health Care Providers! If you are a #HCP that provides #Inclusive care & supports the #LGBTQIA, be sure to "… https://t.co/HP43PcJKGo